Eupen Buffalo 55-64

C’est diminué que les Buffalos se déplaçaient chez les germanophones ce samedi. En effet, outre la longue blessure de Lhoest à la cheville, l’arrêt de Vilenne, le forfait de Wéry, l’élongation de Masciulli (mais sur le terrain), l’entorse de Y. Etienne (également présent), c’est L’Heureux qui se faisait une entorse à l’échauffement ! Malgré un secteur extérieur décimé, les Buffalos répondaient présents dès l’entame de match via les shoots de Masciulli et les pénétrations toujours aussi efficaces de Boufflette. Les joueurs locaux démontraient également une belle précision à distance pour sortir vainqueur du 1er QT (20-18). Au second quart, le seul meneur Buffalo était en problème de fautes et c’est Yves Etienne qui se chargeait de la distribution. L’homme à tout faire allait se montrer redoutable d’efficacité des deux côtés du terrain (19 pts, 15 reb, 11 fautes provoquées). En plus d’alimenter la marque, il comblait les trous des Buffalos et permettaient clairement à son équipe de prendre l’avantage à mi-chemin (30-33). La reprise en seconde période voyait le retour de Boufflette à la mène mais ce dernier était rapidement compté 4 ! Les buffalos allaient varier leur jeu et miser davantage sur le secteur intérieur, via Etienne et Lemaire. Piroton, quant à lui, se chargeait des contre-attaques et Grâce-Hollogne prenait 10 points d’avance à la fin du 3eQT ! Le 4e QT allait se montrer très pauvre en terme de réussite. Malgré les nombreux essais de part et d’autres, seulement 3 paniers de plein jeu furent inscrits sur ce QT ! La fin de match fut agrémentée de quelques fautes techniques mais Grâce-Hollogne remportait cette victoire peu académique mais au combien importante dans la lutte acharnée pour le titre. Points : Boufflette 13, Gens 2, Etienne P. 6, EtienneY 19, Verzele 3, Masciulli 7, Piroton 10, Lemaire 4, Neven 0