Blegny - Buffalo 71-67 ! Grâce-Hollogne brûle un joker !

En P3B, Blegny s’est offert, à nouveau, le scalp d’un cador en venant à bout de Grâce-Hollogne, 71 à 67. Bruno Masciulli revient sur le revers surprise des Buffalos. Bruno, comment expliques-tu cette défaite à Blegny? Nous savions qu’il s’agissait d’un déplacement piège. Blegny est une équipe atypique qui sait se sublimer contre les grosses formations. Les Verts avaient aussi battu Haneffe. Leur victoire est totalement méritée, je ne pense pas que nous ayons mené une seule fois au marquoir. Nous avons compté jusqu’à quinze points de retard mais sommes parvenus à revenir plusieurs fois à un point de notre adversaire, sans pour autant réussir à passer devant. C’est dommage car nos hôtes avaient énormément de joueurs en problème de fautes. Mais nous avons cruellement manqué de réussite. L’absence de votre entraineur, Hervé Odeurs, a-t-elle pesé dans la balance? C’est difficile à dire. C’est Pierre Etienne qui a coaché et, du coup, il n’a pas joué. Peut-être qu’avec lui, cela aurait été différent. Nous aurions eu une arme supplémentaire sous l’anneau. Mais nous savions qu’Hervé serait en vacances ce weekend… Il faudra gagner chez nous contre Haneffe et Prayon. Il n’y a pas mort d’homme, mais ce petit incident de parcours est dommage.

Interview de Bruno par Liège and basket-ball.

Points : 

Boufflette 9, Wéry 15, L´Heureux 2, Verzele 2, Masciulli 10, Vilenne 2, Lhoest 7, Étienne Y 15, Lemaire 2, Piroton 3.